AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 08/11/2014, Le Mans, 24h, résumé (2)

Aller en bas 
AuteurMessage
canari

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 21/03/2014
Age : 53
Localisation : Tours, Indre et Loire

MessageSujet: 08/11/2014, Le Mans, 24h, résumé (2)   Lun 10 Nov - 8:54

24 heures, c'est long ! Surtout lorsque le mauvais temps s'en mêle ! Météo Creuse nous avait prévenu ! Si le départ pouvait se dérouler sous de bons auspices, il n'en serait pas nécessairement de même pour la suite de l'épreuve...


S'il en est un qui a été discret dans ses communications radios (58" de comm. cumulées en 24h !) mais efficace, c'est bien Lecayen. Feu d'artifice pour Sylvain, auteur d'une course d'une régularité impressionnante.


TWR Sébastien72, alias Seb, et sa n°5 rosso scuderia (rouge pour les non initiés à l'italien !) à domicile puisque c'est lui qui tient le bar situé sur la ligne droite des Hunaudières !


Dédé le Béarnais (à ne pas confondre avec Dédé la Saumure dans l'affaire DSK) a réalisé une magnifique course. Malgré quelques aléas de changement de pneus pas toujours opportuns au vu d'une météo variable, Didier a semblé très à l'aise sur ce circuit. Il faut dire que l'une de ses dernières mésaventures en course lui aura servi de leçon ! Souvenez-vous ! C'était il n'y a pas si longtemps lorsque l'ami Didier, en voulant éviter une libellule qui filait droit sur son pare-brise, s'est planté dans un décor qui n'avait rien à voir avec celui des Vahinés sur les Iles Hawaï ! Depuis, Didier a rectifié le tir ... puisqu'il a empaillé la libellule...qui trône désormais sur le rideau de son salon



Il est parfois des circuits qui portent bonheur, d'autres un petit peu moins. Pour Kris, il semble que le spectre de feu Honri Pexarouillot ait plané de façon trop présente au dessus de la Clio du Creusois. Kris n'a en effet pas connu le rendement escompté sur Le Mans. Pourtant, durant la semaine, les réglages s'étaient enchaînés et la Clio n° nonante neuf (il paraît qu'il y a des Belges dans la course, donc nous traduisons !) s'était montrée très efficace sur le tracé sarthois. Malheureusement, la suite ne donnera pas raison au leader de la Team PPVQF (="Pas Plus Vite qu'à Fond" pour ceux qui ne connaissent pas encore !) et pourtant, après un départ un peu tordu (à la Honri quoi !), Kris aura su redresser la barre de façon spectaculaire.



"Attention, je vais vous faire la misère à vous zautr'", c'est ce qu'a déclaré Canari à ses "adversaires" du jour juste avant la course.
Deux solutions :
1)- soit Canari n'a pas réfléchi avant de parler, ce qui pourrait être logique si vous considérez que la taille du cerveau d'un canari est adapté à sa boîte crânienne ... (ben oui, si c'était plus gros, ça déborderait ! Bwerk !), c'est-à-dire pas franchement énorme !
2)- soit Canari n'a pas la même définition que vous sur la misère...si l'on regarde son résultat final !
Mais nous vous laissons seuls juges de la situation !!!



Vous aimez le(s) Champignon(s) à la Gréco ? N'y pensez même plus, c'est mort ! La preuve par l'image : Excellent pilote au demeurant, Greco (qui s'appelait "Rossi" avant, mais ça, c'était AVANT) a surjoué du pédalier et plus particulièrement de l'accélérateur, sur cette course. Tant et si bien que notre ami belch, à force de solliciter son champignon (enfin pas le sien, celui de sa Clio !), est tombé en panne, perdant ainsi de précieuses secondes. Alors "champignon" ou pas "champignon", à vous de voir...


Que dire de Mercedes, bien malheureux sur ces 24 Heures ? Le Francilien, mécontent du moteur Renault, a cru faire une bonne affaire en rachetant une 404 Break à Mouillamèd sur le Marché aux Puces. Mais souvenez-vous de la mésaventure de Doudou et de ses 4 pneus à 1€ ! L'infortuné Mercedes a connu le même sort ! Ayant troqué le moteur Renault pour celui de la 404, le pilote du 77 (prononcez "sept-sept", comme "neuf-trois", sauf que c'est "sept-sept" !) a dû abandonner durant la nuit, victime d'une explosion de son moulin... Moralité, les bonnes affaires ne sont pas toujours là où l'on pense qu'elles sont" (proverbe chinois !).


Une fois n'est pas coutume, rendons hommage à un pilote qui a connu l'abandon, mais pas n'importe quel abandon... Nous voulons parler de Dav ! Alors qu'en début de course, on se demandait s'il n'avait pas fumé les champs de liliacées (pour la définition, n'hésitez pas à demander à Kris - voir article sur course High Speed-) du père Van Tulipen tellement ses chronos étaient stratosphériques, Dav connut ensuite quelques problèmes mécaniques : en effet, le Stéphanois fut victime, au tiers de la course, d'une fuite de liquide ................ de refroidissement. Contraint de passer une première fois aux stands pour vidanger, l'ami Dav repartit de longues minutes plus tard et se remit à cravacher pour refaire son retard. Sans doute en sur-régime, le Stéphanois connut à nouveau des fuites (vous comprendrez que la bienséance et la discrétion que nous impose notre métier de journaliste nous interdise de donner davantage de détails quant aux problèmes rencontrés par le pilote de la clio noire et verte).
Il était dit que le malheureux Dav boirait le calice jusqu'à la lie quand, à l'occasion de son arrêt aux stands (le dernier d'ailleurs), au lieu d'appuyer sur le limiteur de vitesse, il déclencha le siège éjectable par erreur (pour la petite histoire, son actuel ingénieur metteur au point avait été débarqué de la Team JB007 quelques jours auparavant, ceci peut donc expliquer cela...).
Les ultimes paroles que l'on entendit alors que Dav disparaissait dans la nuit noire du Mans étaient : "Dégouté du slip", ce qui conforterait l'hypothèse de la fuite évoquée précédemment...


Avant de terminer ce tour d'horizon des différents pilotes présents sur le circuit du Mans en ce 8 novembre, la rédaction souhaiterait présenter toutes ses excuses à la famille de Freeman. En effet, nous sommes actuellement dans l'incapacité de vous présenter une photo de la Clio de Freeman, la faute à une manifestation anti-OGM ! L'appareil photo de l'un de nos photographes a malencontreusement fait connaissance avec une bombe artisanale (mélange de TNT et d'HPR) lancée par JB (= José Bové, pas James Bond ! Qu'Est-ce que vous allez chercher !). Toutefois, notre correspondant local à High Speed Ring a réussi à retrouver la trace du binôme de Mercedes, comme le montre la photo ci-dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
08/11/2014, Le Mans, 24h, résumé (2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DES AMIS DE GRAN TURISMO 6 :: 
Les Championnats & Courses Online.
 :: Résumé des courses
-
Sauter vers: